Alexharvey logo 2

CHAMPION DU MONDE & OLYMPIEN

Davos - Livigno et Le Tour

Les blogues sont rédigés par Denis Villeneuve, agent d’Alex. Ils vous donnent une vision exclusive de sa saison afin de vous rapprocher de lui, de son quotidien. Bonne lecture!

Après un début de saison sur les chapeaux de roues, Alex a ralenti un peu lors des deux épreuves en Suisse. Malgré son meilleur résultat en distance à Davos (une 17e place lors du 15 km départ individuel), Alex s’est encore heurté à ses deux bêtes noires, l’altitude et les départs individuels. Davos se situe à 1500 mètres au-dessus du niveau de la mer. Bien qu’à l’entraînement l’altitude ne constitue pas un problème, Alex ne réussit pas, bien malgré lui, à performer lors des courses en altitude. Son corps répond mal.  

Il en est de même pour l’effort que requiert une course départ individuel. Au même titre que pour l’altitude, c’est pour des raisons physiologiques aussi qu’Alex a de la difficulté à mettre la machine en marche rapidement lors de courses type départ individuel, ce qui est essentiel lors de ce type d’épreuve. Comme lors d’un contre la montre à vélo, l’effort doit être maximal dès les premiers instants. Alex me disait que ce « problème de démarrage » peut lui coûter jusqu’à 30 secondes sur un 15 km d’environ 35 minutes. Trente secondes c’est ce qui séparait le premier coureur du 14e lors du 15 km!  

Une de ses forces, c’est la récupération ce qui fait en sorte qu’il pourra obtenir ses meilleurs résultats lors de départs de masse. La stratégie pour ce type d’épreuves veut que plusieurs fois pendant la course les skieurs auront à fournir un effort intense pour ne pas se faire détacher (ou pour tenter de se détacher) mais profiteront d’un petit moment de répit pour récupérer. C’est dans ce contexte de répétition de séquences d’efforts intenses suivis de récupération qu’Alex sait mieux tirer son épingle du jeu et ce, que ce soit en classique ou en style libre.  

Petite précision technique pour Davos, le 15 km se faisait en style classique mais certains skieurs (dont Cologna et Northug) ont fait le parcours avec des skis « skate », ce qui veut donc dire pas de cire de retenue et donc en double poussée tout le long de la course … Y compris dans les montées! On voyait mal à la télévision le dénivelé de la longue pente (qu’ils faisaient 3 fois), mais c’était presque inhumain de pouvoir la monter « avec les bras ». Northug et Cologna, et c’est tout à fait normal, ont d’ailleurs ralenti au denier tour. Vous essaierez ça pour voir, monter la St-Hilaire sur les bras avec vos skis « skate » dans les pistes de classique;)  

Compte tenu de la fatigue accumulée depuis le début de la saison, Alex a sauté la dernière épreuve de la deuxième fin de semaine à Davos, un sprint style libre pour ensuite se diriger quelques jours après vers Livigno pour un camp d’entraînement d’une dizaine de jours. Il pourra ainsi profiter de la pause des Fêtes pour refaire le plein avant le Tour de ski qui débutera le 3 janvier. Pour ceux qui mourraient d’angoisse que le Tour soit reporté ou même modifié compte tenu du manque criant de neige en Europe, vous pouvez relaxer, le Tour se tiendra dans sa forme originale du 3 au 11 janvier. Les organisateurs dans chaque ville ont réussi tout un « tour » de force afin de s’assurer d’avoir des pistes disponibles et en relativement bonnes conditions.  

La grande forme d’Alex lui permet d’avoir des objectifs élevés pour le Tour. Tout d’abord, la constance, qui démontrera qu’il est parmi les meilleurs. Il sera critique d’éviter les contre-performances pour se maintenir dans le groupe de tête. Pour ce qui est d’améliorer sa performance de l’an passé, ce serait tout un exploit étant donné qu’il a porté le dossard rouge de meneur les deux premières journées et qu’il a remporté le prologue, terminé 3e au 35 km, une épreuve redoutable, 5e au 10 km de Val di Fiemme et qu’il était 4e au cumulatif avant de devoir se retirer avant la dernière étape à laquelle il ne pouvait participer pour des problèmes de santé.  

Tout un Tour en perspective!  

En attendant, Alex et moi vous souhaitons un super temps des Fêtes, pour ce qui en reste, du ski à profusion et ce qu’il faut pour en faire … de la neige! 

Back to Home
  • Cascades
  • Logo qi pms542 300dpi aout 2013

Merci à tous mes partenaires

  • B2ten
  • Oakley
  • Salomon
  • Location sauvageau
  • Cshnq
  • Cccski
  • Swix
  • Gestev
  • New balance logo 30005

Propulsé par Medalist